Capitalo-patriarcat : Le sport complément de la religion et du capital ?`

mardi 21 février 2017
par  Amitié entre les peuples
popularité : 5%

Capitalo-patriarcat : Le sport complément de la religion et du capital ?`

Extrait :

Du détournement sportif de la libido

Voyons alors comment, à la lumière de la théorie des instincts notamment, le sport structure une vision politique du corps et du sexe où domine le principe de rendement.

Certes le sportif, même s’il se rapproche sous de nombreux aspects d’une machine robotisée productrice de performances, ne peut s’af- franchir du fait qu’il est avant tout un être sexué, être de chair et de désir, pulsionnel, travaillé par la libido et tiraillé par ses instincts. Cette présence libidinale, la raison sportive doit s’en emparer pour en contrôler les paramè- tres, sans quoi les divagations propres à l’éveil sexuel viendraient perturber le travail performatif de l’athlète. Déjà aux balbutiements du sport moderne, médecins, éducateurs et hygiénistes en tout genre conféraient à celui-ci des vertus sanitaires dans le domaine de la sexualité et prônaient la pratique sportive comme remède à l’investigation sexuelle propre à l’en- fance et l’adolescence, notamment contre l’onanisme. C’est ainsi que le sport, par le travail musculaire qu’il propose, par le surmenage corporel et la fatigue qu’il engendre, entend domestiquer l’énergie sexuelle et rendre l’individu inapte à toute activité sexuelle inutile (non-reproductrice) et sur- tout masturbatoire. Cette logique du détournement des instincts sexuels et des désirs se retrouve dans la genèse historique de l’institution sportive. Pierre de Coubertin lui-même constatait les dangers de l’éveil sexuel pré- coce des jeunes gens et vantait les mérites du sport comme remède à ces divagations obscènes : « Il ne resterait donc que l’amour s’il n’y avait le sport qui, en permettant à l’adolescent de se comparer à l’homme, le passionnera sainement et constituera l’aliment rationnel de son imagination » (10). L’objectif est clair : « Le plus grand service que le sport puisse rendre à la jeunesse, c’est d’empêcher chez elle le vagabondage de l’imagination et de la

(8) Voir sur ce sujet Ronan David, « Le bestiaire de football : la fabrication des mâles », in Camille Dal et Ronan David (sous la direction de), Football. Sociologie de la haine, Paris, L’Harmattan, 2006, pp. 155-179.
(9) Herbert Marcuse, Eros et civilisation. Contribution à Freud, Paris, Les Éditions de Minuit, 1963, p. 9. (10) Pierre de Coubertin, Pédagogie sportive, Paris, Vrin, 1972, p. 132.

http://revueillusio.free.fr/textes en ligne/Illusio 4-5 libido/Camille_Dal_Sportivisation_du_sexe.pdf


Brèves

24 septembre - Commission démocratie d’ATTAC : contributions.

Commission démocratie d’ATTAC : contributions.
http://amitie-entre-les-peuples.« (...)

8 janvier - De droite ou de gauche, maintien de la loi de mars 2004 contre les signes ostensibles de religion

Candidats de droite ou de gauche, maintien de la loi du 15 mars 2004 contre les signes (...)

30 mai 2010 - TravaillismExit - RTT partout en Europe !

TravaillismExit - RTT partout en Europe !
https://www.facebook.com/events/1730316523900013/