Cancer interne : C’est Abdennour Bidar qui le dit .

lundi 11 juillet 2016
par  Amitié entre les peuples
popularité : 11%

Cancer interne : C’est Abdennour Bidar qui le dit .

Ne dit-il pas la vérité ici ? Ne sait-il pas de quoi il parle ? Que si ? Je le dis aussi à ma façon en parlant d’intégrisme religieux.

Mais plaidant ensuite (aller sur son texte en lien ) pour une nouvelle spiritualité, ne laisse-t-il pas trop de côté la questions des principes philosophiques et politiques qui veulent liberté pour les femmes, notamment contre le sexoséparatisme des intégristes et égalité entre les femmes et les hommes ? Et que dit-il de la diversité textile et de la laïcité en plus des deux grands principes ?

Extrait :

De plus en plus de musulmans prennent conscience qu’il y a là un cancer interne de civilisation gravissime, un cancer qui se généralise à grande vitesse et face auquel les courants progressistes reculent. Un cancer face auquel les musulmans lucides souffrent de voir leur religion ainsi dégénérer, et se sentent terriblement impuissants.

Qu’ils ne se laissent pas paralyser par ce sentiment d’impuissance ! L’optimisme est une responsabilité. Quand on agit, il n’y a plus de place pour la peur et le désespoir.

La tâche est qu’il faut de tout faire, chacun à son niveau, chacun avec ses moyens, pour régénérer, réinventer, métamorphoser cette culture spirituelle en perdition. Et pour cela la première chose à comprendre est qu’il faut arrêter de dire seulement « le vrai islam ce n’est pas cela »

in « Les musulmans doivent passer à la responsabilité de l’autocritique »
Abdennour Bidar :

http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2015/11/19/31003-20151119ARTFIG00002-abdennour-bidar-les-musulmans-doivent-passer-a-la-responsabilite-de-l-autocritique.php