CORA - Comités Opérationnels de lutte contre le Racisme et l’Antisémitisme

vendredi 8 avril 2016
par  Amitié entre les peuples
popularité : 18%

CORA - Comités Opérationnels de lutte contre le Racisme et l’Antisémitisme.

cf Document en ligne du DILCRA concernant le programme de lutte contre le racisme et son périmètre d’acteurs divers.

Les COPEC vont être remplacés par des Comités Opérationnels de lutte contre le Racisme et l’Antisémitisme (CORA), autour du préfet, du procureur, du directeur des services académiques, du président du Conseil général et des maires.

Afin de limiter la « comitologie » départementale, le CORA deviendra une formation restreinte du comité départemental de prévention de la délinquance.
Il se réunira au moins deux fois l’an en formation pleine (présence non délégable) autour du préfet, du procureur de la République, du directeur des services de l’Education nationale (DASEN), du président du Conseil général et des maires des territoires en contrat de ville. Sont associés en tant que de besoin les services de l’Etat. Dans les départements les plus peuplés, un CORA d’arrondissement pourra être institué.

À cette instance opérationnelle et décisionnelle sera associé un comité d’orientation largement ouvert aux partenaires publics, privés et associatifs (élus, associations, CESER, fédérations professionnelles, syndicats...).

http://www.gouvernement.fr/documents-dilcra