CGT INTERNATIONAL : PAIX EN UKRAINE - LIBERTE EN RUSSIE

mercredi 23 mars 2022
par  Amitié entre les peuples
popularité : 7%

CGT INTERNATIONAL : PAIX EN UKRAINE - LIBERTE EN RUSSIE

Depuis le jeudi 24 février à 5h30 du matin, Vladimir Poutine a ordonné à ses armées une invasion de l’Ukraine, que les peuples russes comme ukrainiens, dans leur immense majorité, n’imaginaient pas possible, ni ne voulaient d’aucune manière.

Le risque de déclenchement d’une guerre mondiale est réel. Il nous commande de prendre le temps de l’analyse et de transmettre aux organisations les éléments que la confédération réunit depuis le déclenchement du conflit. Il nous commande aussi le calme, la retenue, la décence, le respect et l’humilité dans le commentaire que nous faisons de la situation.

Dans une telle situation, la solidarité de la CGT va d’abord en direction des populations civiles victimes de la guerre en Ukraine. La condamnation de la CGT doit quant à elle frapper avant tout l’agresseur, en l’espèce Vladimir Poutine, qui assume devant l’histoire la responsabilité d’avoir réinvité la guerre à grande échelle et la mort sur le continent européen, après les conflits de Tchétchénie, de Yougoslavie et de Géorgie.

Notre camp, est celui de la paix. Mais pour retrouver la paix, il faut avec certitude que la liberté trouve enfin son chemin en Russie.

Notre pacifisme, celui qui plonge ses racines dans la conférence de Zimmerwald en 1915, réactualisé par le refus du « campisme », revient à rejeter ce jeu des alliances qui entrainent les peuples dans les conflits mondiaux au profit des bourgeoisies ou des aristocraties qui les gouvernent. Mais notre pacifisme sait faire la différence en fonction de la nature des dangers d’escalade encourus et des impératifs liés à la résistance des peuples pour défendre leur droit à l’auto-détermination. De la Commune de Paris à la guerre du Vietnam en passant par la guerre d’Espagne ou la résistance, notre histoire est aussi celle d’un soutien aux peuples en lutte pour la défense de leurs droits et libertés face à l’oppression ou à l’agression.

Pour rendre le propos de cette note aux organisations plus vivant et intelligible sur une situation complexe et en évolution constante, le choix fait est celui d’une série de douze questions auxquelles elle apporte des réponses aussi claires et précises que possibles.

https://www.cgt.fr/actualites/international/paix-en-ukraine-liberte-en-russie-1

Première question : où en est-on de la situation militaire sur le terrain ?

Deuxième question : où en est-on de la situation sur le plan diplomatique ?

Troisième question : Poutine est-il responsable de cette situation ?

Quatrième question : l’OTAN porte-t-elle une part de responsabilité dans l’escalade ?

Cinquième question : que faut-il penser de l’emploi des termes « opération de denazification » de l’Ukraine ?

Sixième question : Que pensent et disent les syndicats ukrainiens et la population ukrainienne en général ?

Septième question : Que pensent et disent les syndicats russes et la population russe en général ?

Huitième question : Que pensent et disent les autres syndicats et les internationales ?

Neuvième question : Quel accueil pour les réfugiés venant d’Ukraine ?

Dixième question : Faut-il intensifier les sanctions à l’égard de la Russie ? Quelles peuvent en être les conséquences économiques pour l’Europe ?

Onzième question : Comment la CGT peut-elle agir ?

Douzième question : Que faut-il espérer ?

1-Slogan porté et communiqué par un camarade syndicaliste russe de la KTR, lors des manifestations pacifistes sauvages actuellement interdites en Russie par le régime de Poutine.


Brèves

27 avril 2019 - UE : Refus du travaillisme - RTT 30H hebdo

UE : Refus du travaillisme - RTT 30H hebdo
https://www.facebook.com/groups/331158090917542/

30 mai 2010 - TravaillismExit - RTT partout en Europe !

TravaillismExit - RTT partout en Europe !
https://www.facebook.com/events/1730316523900013/