Boycott de la banane de Martinique et de Guadeloupe ?

samedi 11 mai 2013
par  Amitié entre les peuples
popularité : 8%

FAUT IL ENVISAGER LE BOYCOTT DE LA BANANE DE MARTINIQUE ET DE GUADELOUPE POUR QUE LES TERRES SOIENT ENFIN NETTOYEES ?

Il n’y a pas que les séquelles de la colonisation et de l’esclavage qui peuvent faire encore souffrir certains habitants de Martinique et de Guadeloupe. Il y a aussi la pollution au Chlordécone. Là le mal est très présent et toujours actif. Il impacts beaucoup de monde.

Cette pollution, on l’a dit pour la Martinique (1), a continué de de se réaliser, bien après que fut constater l’immense nocivité du Chlordécone. Maintenant les terres sont extrêmement polluées. La mer aussi sur la côte atlantique nord de la Martinique.

Il faudrait environ 700 ans, dit-on, en laissant les terres sans traitement, pour que la nature détruise d’elle-même ce polluant. Mais des plantes naturelles ajoutées, cultivées ou d’autres procédés peuvent activer ce travail de dépollution. Des spécialistes doivent se pencher sur la question.

Ce serait même étonnant que cela ne soit pas déjà fait. Il y a tout lieu de penser que nous l’ignorons. Comme il se peut aussi que les dossiers restent fermés et que rien ne soit enclenché pour qu’une telle dépollution soit enfin mise en oeuvre. Il faut donc insister et même envisager d’user des armes du boycott. A débattre.

Christian Delarue

1) Martinique ou la République bananière des Békés possédants.

http://amitie-entre-les-peuples.org/spip.php?article3331


Brèves

27 avril - UE : Refus du travaillisme - RTT 30H hebdo

UE : Refus du travaillisme - RTT 30H hebdo
https://www.facebook.com/groups/331158090917542/

30 mai 2010 - TravaillismExit - RTT partout en Europe !

TravaillismExit - RTT partout en Europe !
https://www.facebook.com/events/1730316523900013/