Au-dela de la peur, la raison solidaire de libération. Christian DELARUE

jeudi 21 mai 2020
par  Amitié entre les peuples
popularité : 6%

Au-dela de la peur, la raison solidaire de libération.

http://amitie-entre-les-peuples.org/Au-dela-de-la-peur-la-raison-solidaire-de-liberation-Christian-DELARUE

La « Raison solidaire » est l’objet du livre ancien (35 ans) du suisse Jean Ziegler intitulé « Vive le pouvoir ! Ou les délices de la raison d’état  » (Seuil, 1985) qui oppose la Raison des « internationales ouvrières » à la Raison d’Etat et à celle du Capital. La Raison solidaire est non seulement collective, sociale et historique mais aussi émancipatrice sur plusieurs fronts : justice sociale, fiscale, territoriale, climatique, plus antisexisme (patriarcat), antiracisme, liberté publique, démocratie, etc.

Quid de la peur ?

C’est le thème d’un débat lancé par les membres de la commission « Démocratie » d’ATTAC France . Une première contribution est intitulée « La construction de la peur » (1), voici une seconde contribution à partir d’un livre sur le sujet . La peur n’est pas qu’un fait de nature, elle est aussi construite.

I - Note brève sur un livre.
La dictature de la peur de Jean-Yves CORNACHON

Il s’agit d’un essai publié en 2007 aux Editions Bénévents.
L’ouvrage est divisé en cinq parties
1 - Les peurs de notre société (A- En politique et en économie, B - De l’immigration, C - En géopolitique)
2 - Les peurs de l’avenir (A - de mourir, B - d’espérer, C - du monde)
3 - Les peurs intimes (A - Quotidienne, B - de la relation avec autrui, C - de soi-même)
4 - Tentative de libération
5 - Confirmation de la « dictature de la peur »

Pour l’auteur, la peur fait partie de la vie. Il est normal d’avoir peur. Il cite JP Sartre « Tous les hommes ont peur. Tous. Celui qui n’a pas peur n’est pas normal ». Mais dit-il (page 154) « les peurs d’hier ne sont pas les peurs d’aujourd’hui ». Certes ! en ce printemps 2020, en pleine pandémie de coronavirus, une peur nouvelle s’est installée, celle d’être atteint.e par le virus. Un virus qui s’est diffusé partout sur la planète. Pandémie disais-je ! Mais d’autres peurs surgissent

II - Voir la peur inscrite dans les rapports sociaux.

D’autres peurs surgissent et là la position sociale des personnes a son importance. L’auteur ne fait qu’assez peu intervenir les différents rapports sociaux qui clivent la société et qui font, du fait des inégalités de position, que la peur a une origine et une cible.

Selon que vous soyez de condition modeste et en situation précaire (ce qui va souvent ensemble) ce n’est pas du tout la même chose que si vous vivez confiné sans problème . Il y a de nombreuses situations à considérer. Il ne faudrait pas « égaliser » abstraitement les craintes hors contexte de la situation réelle des personnes.

Pour autant, une peur plus générale se fait sentir et concerner plus largement la population. Fort heureusement cette peur n’est pas forcément paralysante - car construite - et elle peut être au contraire source de libération sociale et politique ; Il s’agit alors de refuser plusieurs formes de dumping ou plusieurs grands types de destructions qui sont à l’initiative des puissants soutenus par les idéologues ultra-libéraux.

Au-delà de la peur, mais aussi du fatalisme devant les difficultés , il est possible de refuser collectivement la « thatchérisation du monde » (2), de refuser solidairement les « grandes destructions mortifères » (simplement citées - développements enlevés) :

- Destruction de l’Etat social,
- Destruction de l’Etat démocratique,
- Destruction de l’Etat de droit,
- Destruction du vivre ensemble,
- Destruction de l’écosystème

« Vivre dans la peur c’est refuser de vivre » dit l’auteur du livre.
Pour nous, il s’agit bien de vivre !
Nous devons donc lutter, lutter collectivement pour vivre !
Entreprendre pour espérer, persévérer pour réussir !
Ne rien lâcher !

Christian DELARUE

1) La construction de la peur. - Amitié entre les peuples
in Du pain, des jeux, la peur - Panem, circenses et timor. | Le Club de Mediapart
https://blogs.mediapart.fr/amitie-entre-les-peuples/blog/050520/du-pain-des-jeux-la-peur-panem-circenses-et-timor?utm_source

2) La thatchérisation du monde et l’extrême-droite économique : un trajet vers la ploutocratisation du monde.

http://amitie-entre-les-peuples.org/La-thatcherisation-du-monde-et-l-extreme-droite-economique


Brèves

27 avril 2019 - UE : Refus du travaillisme - RTT 30H hebdo

UE : Refus du travaillisme - RTT 30H hebdo
https://www.facebook.com/groups/331158090917542/

30 mai 2010 - TravaillismExit - RTT partout en Europe !

TravaillismExit - RTT partout en Europe !
https://www.facebook.com/events/1730316523900013/