Au Canada, Theresa Spence porte la colère des autochtones. F Perrier (L’Humanité)

vendredi 4 janvier 2013
par  Amitié entre les peuples
popularité : 19%

Au Canada, Theresa Spence porte la colère des autochtones

par Fabien PERRIER sur L’Humanité du 3 janvier 2012

Le mouvement « Idle No More » (Fini la passivité) regroupe Amérindiens, Inuits et Métis du Canada qui refusent un projet de loi qui risque de mener à la destruction de leurs spécificités. Une femme incarne désormais leur combat : Theresa Spence. Décryptage.

Depuis le 11 décembre 2012, la colère des « autochtones » (Amérindiens, Inuits et Métis au Canada) a un nom : Theresa Spence. Cette femme, grande chef de la communauté d’Attawapiskat, dans l’Ontario, est en grève de la faim. Et pour médiatiser son action, elle a planté son tipi devant le Parlement canadien, à Ottawa.

Ce n’est pas la première fois que cette communauté fait la « Une » des journaux. Il y a un an, une grave pénurie de logements l’a frappé. Des dizaines de personnes, sur environ 2000 résidents, avaient alors dû dormir dans des tentes, cabanes en bois non isolées ou roulottes de chantier abandonnées, privés d’eau potable et d’électricité. La Chef de la réserve avait déclaré l’état d’urgence. La Croix Rouge était intervenue en faisant parvenir des sacs de couchage et différents articles de première nécessité.

http://www.humanite.fr/monde/au-canada-theresa-spence-porte-la-colere-des-autoc-512098


Brèves

9 novembre 2017 - Facebook - Amitié entre les peuples - site

Facebook - Amitié entre les peuples - site
https://www.facebook.com/amitieentrelespeuples/?pnref=lhc

26 janvier 2016 - Christian DELARUE, des engagements, un parcours militant

Christian DELARUE, des engagements, un parcours militant
http://amitie-entre-les-peuples.org/Christ

12 novembre 2012 -  Peuple-classe - 99%

Peuple-classe - 99%
https://www.facebook.com/peupleclasse.peuplesocial/?fref=ts