Ajaccio 25 décembre : l’extrême-droite appelle au meurtre collectif dans la rue. Le MRAP exige des sanctions fermes

samedi 26 décembre 2015
par  Amitié entre les peuples
popularité : 4%

Ajaccio 25 décembre : l’extrême-droite appelle au meurtre collectif dans la rue.
Le MRAP exige des sanctions fermes

Des faits racistes collectifs extrêmement graves se sont produits à Ajaccio vendredi 25 décembre..
Prenant prétexte de violences commises à l’égard de pompiers par des voyous qui doivent rencontrer la sanction de la loi, une manifestation a dégénéré en violences racistes d’une ampleur collective inégalée depuis longtemps..
Les slogans « il faut les tuer » « les arabes dehors », « on est pas chez nous, traduisent une action pilotée par les groupes d’extrême-droite qui doivent être être mis d’état de nuire dans les meilleurs délais. Passant aux actes , les racistes ont saccagé un lieu de culte musulman.
Les sites d’extrêmes-droite, les comptes tweeters, dès ce samedi matin, regorgent de messages racistes soutenant l’action de l’extrême-droite à Ajaccio et diffusant des vidéos filmées de l’intérieur du groupe d’émeutiers.
Après de nombreux textes antérieurs appelant à la guerre contre les musulmans, le site d’extrême-droite radicale « riposte laïque » commente ainsi le déferlement raciste qui appelait au meurtre :« on ne va pas bouder notre plaisir ! »
Le gouvernement a les moyens d’agir rapidement et d’arrêter les auteurs de ces actes et leurs propagandistes sur internet.
Un seuil nouveau a été franchi à Ajaccio. Les mots ne suffisent plus, le MRAP exige des actes fermes de la part du gouvernement pour endiguer le venin raciste qui se propage.

Paris le 26 décembre 2015