Adresse à Bellaciao France par Christian DELARUE

jeudi 27 août 2009
par  Amitié entre les peuples
popularité : 17%

Adresse de Christian Delarue à Roberto Ferraio de Bellaciao France

Le site Bellaciao France a commencé par supprimer plusieurs de mes textes début juillet d’ou une première réaction : Bellaciao « brûle » les textes de Christian Delarue

Il est allé plus loin encore fin juillet en supprimant mon nom dans la liste des auteurs du site avec de nombreux autres textes. Ces procédés sont détestables. Ils rappellent des pratiques politiques d’un autre temps !

Mes positions de sympathie critique à l’égard des musulmans n’y sont pas pour rien sans doute. C’est une supposition car je n’ai eu aucune réponse à mon mail de protestation.

J’écrivais des brèves ou des textes plus développés régulièrement sur ce site depuis septembre 2005. Et malgré les injures laissés parfois par certains anonymes, y poster des textes faisait parti de mon temps de travail militant soit pour la cause altermondialiste soit pour la défense de l’antiracisme. J’y passe quand même de 20 à 35 heures par semaine !

J’en viens au fond.

OUI , LES VIOLENCES ISLAMOPHOBES SONT INTOLERABLES.

Dans la confusion qui règne, il importe de poursuivre sans relâche la clarification. Autant le meurtre de la musulmane de début juillet en Allemagne est vivement condamnable autant la critique du voile islamique de la burka reste légitime. Or à la suite de ce fait dramatique (qui n’est pas si rare qu’on le croit), la stigmatisation des individus critiques de la burka se déchaine. J’ai même trouvé un extrait de mail sur un site. La manipulation politique monte d’un cran .

Pourquoi ? Pour certains il faut adopter l’islam et les musulmans de façon totale, les aimer de façon inconditionnelle, y compris avec la burka et les tous les autres motifs d’interrogation. Toute critique d’une quelconque pratique vous fait passer du côté des impérialistes pro-américains ou/et des racistes islamophobes. C’est évidemment faux.

I - CONDAMNONS LE MEURTRE ISLAMOPHOBE...

Une femme égyptienne tuée dans un tribunal allemand à cause de son voile

Marwa El Sherbini, Egyptienne de 31 ans, a été tuée de dix-huit coups de couteau par un Allemand de 28 ans en plein tribunal de Dresde, dans l’ex-Allemagne de l’Est . Le gouvernement de la chancelière conservatrice Angela Merkel,via son porte-parole, s’est contenté de dire qu’ « il s’agit d’un acte horrible, qui nous a bouleversés » . Pourtant, le procureur de Dresde, M Christian Avenarius, était lui plus précis :« Il s’agit d’un meurtre xénophobe, commis par un xénophobe fanatique ». Alex W., manutentionnaire au chômage d’origine russe, était convoqué par le tribunal pour avoir proféré des injures racistes à l’encontre de Marwa El Sherbini.

Il faut condamner ce meurtre islamophobe. Ceux qui critiquent le port du voile et la burka tout en étant d’authentiques amis des musulmans progressistes doivent le faire clairement.

*

II - ...MAIS LE DEBAT SUR LA BURKA EST LEGITIME ET LA STIGMATISATION DES CRITIQUES DE LA BURKA SOUS COUVERT D ISLAMOPHOBIE RACISTE EST ODIEUSE.

Elle est odieuse car globale. Elle procède de la même façon que les islamophobes racistes. Globalisation, essentialisation. Tous dans le même sac ! Finalement ils font comme Redeker mais en inversion.

On a le droit de critiquer certaines pratiques issue de l’islam ou d’une variété historico-géographique de l’islam . On a le droit de critiquer la burka et même le voile islamique. On a aussi le droit de repousser cette critique. Ce qui est intellectuellement moins correct c’est d’assimiler les critiques du voile à de l’islamophobie globale.

La logique de camp qui sévit en profite pour accumuler les confusions : 1) si vous critiquez (comme moi) la burka c’est que vous êtes islamophobe ; 2) vous êtes islamophobe (ce que je ne suis pas) donc vous êtes du côté des meurtriers. Je ne suis ni l’un ni l’autre.

Il faut donc répéter que la critique du voile islamique et de la burka ne signifie absolument pas un rejet global des musulmans ni un rejet global de l’islam. Ceux qui critiquent les propos récents du pape sur le sida ne sont pas assimilés à des individus qui en appellent au meurtre du pape ! C’est l’autorité papale « donneuse de leçon » qui les révulse. Personne ne les accuse de faire le jeux des crimes des chrétiens dans certains pays du sud ! La logique de camp a des limites.

Pour autant, quelque part, il faut quand même choisir son camp. Fondamentalement il importe aujourd’hui de critiquer l’impérialisme des gouvernements et des firmes du nord contre le sud. Cette défense n’implique pas pour autant de tout accepter de ce qui se passe au Sud !

Christian DELARUE

membre du bureau du MRAP et du CA d’ATTAC

NB : Je me félicite de voir que la Belgique vient d’interdire, comme la France, les signes religieux ostensibles dans les écoles. Il lui reste désormais à favoriser au mieux l’insertion sociale des résidents extra-communautaire (provenant du sud).


Brèves

27 avril - UE : Refus du travaillisme - RTT 30H hebdo

UE : Refus du travaillisme - RTT 30H hebdo
https://www.facebook.com/groups/331158090917542/

30 mai 2010 - TravaillismExit - RTT partout en Europe !

TravaillismExit - RTT partout en Europe !
https://www.facebook.com/events/1730316523900013/